Ouzbekistan Grand format

Téléchargez le bulletin d'inscription

Légendes ouzbèques

12 jours/10 nuits

Un voyage en Ouzbékistan ? Si la destination surprend ce n’est pas par manque d’attraits mais plutôt parcequ’elle est méconnue. L’Ouzbékistan, au coeur de l’Asie centrale, est un pays unique en son genre. Carrefour des civilisations avec les traces des grands empires : de celui d’Alexandre le Grand à celui des tsars en passant par ceux de Gengis Khan et Tamerlan. Carrefour des modes de vie, entre les tribus nomades et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Carrefour des religions, à la croisée des in uences bouddhistes, chrétiennes et musulmanes. Carrefour culturel enfin, qui se découvre tout au long de la mythique Route de la soie qui reliait la Chine à l’Occident avant l’avènement des grandes voies maritimes. Un séJour en Ouzbékistan vous dépaysera et vous laissera le souvenir de trésors exceptionnels.

Programme

13 septembre : Paris / Ourguentch
Envol pour Ourguentch par vol régulier d’Ouzbekistan Airways. Vol de nuit avec prestations à bord (4 heures de décalage horaire : quand il est midi à Paris, il est 16 heures à Ourguentch et à Tachkent).

14 septembre : Ourguentch / Khiva (30 km)
Arrivée à Ourguentch et accueil par votre guide. Transfert en autocar à Khiva.
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Début des visites à Khiva par une promenade de découverte du site d’Itchan Kala. Dernière capitale du Khorezm, Khiva offre l'apparence d'une ville en parfait état, telle qu'elle était entre le XVIIIe et le début du XXème siècle, avec 2 200 m de murailles intactes qui forment Kounia Ark, "la vieille citadelle" et limitent la ville intérieure. Khiva fut l'un des marchés d'esclaves les plus importants de l'Asie centrale et celui-ci fut actif jusque vers les années 1915-20. Khiva est réputée non seulement pour ses monuments historiques uniques, mais aussi pour un ensemble architectural parfait qui n’a pas d’équivalent en Asie Centrale.
Visite des médersas, ou madrasas, mosquées et palais des Khans de Khiva dans la ville intérieure Ichan Kala entourée de remparts (visite à pied, durée environ 6 h). La visite commence par la porte ouest Ata Darvaza, l’une des portes, élevées au XIXe siècle, aux quatre points cardinaux. Nous suivons l’artère principale de la ville en s’arrêtant aux monuments les plus riches d’art et d’histoire : Kounya–Ark, le palais fortifié du XVIIe siècle; Kournych-khana (1825); Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Au centre d’Itchan-kala, nous visiterons la mosquée Djouma, mosquée du vendredi, la principale mosquée de Khiva.
Déjeuner au restaurant de l’hôtel. Installation en début d’après-midi.
Temps libre pour un peu de repos.
Dîner dans l’ancienne médersa Matniyaz Divan Beghi, accompagné de danses et de chants.
Nuit à Khiva. 

15 septembre : Khiva / Ourguentch / Boukhara (30 km + vol 380 km)
Suite des visites à Khiva. Derrière la mosquée Djouma s’élève le monument le plus célèbre de Khiva, le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud du XIXème siècle. Nous arriverons au Palais Tach Khaouli, datant du XIXème siècle, la résidence des khans de Khiva. Devant la médersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva, se dresse le curieux Kalta-Minor, minaret datant de 1855. La visite se termine par l’un des plus anciens monuments de Khiva : le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303.
Ensuite, lors de la visite du marché vous découvrirez les couleurs et l’animation autour des étalages venant de toute la région. Déjeuner dans une maison khorezmienne avec un repas traditionnel de la région, tukhum barak.
Dans l’après-midi, temps libre pour des découvertes personnelles et éventuellement aller à la rencontre des artisans.
Spectacle de funambules Dobroz (acrobatie).
Dîner dans un restaurant local.
Transfert à Ourguentch (30 km) et envol pour Boukhara.
Arrivée et installation à l’hôtel. Nuit à Boukhara.

16 septembre : Boukhara
La cité de Boukhara fut, au Xe siècle, sous les Samanides, un foyer religieux et culturel très brillant avant d’être ravagée par les Mongols et restaurée par Tamerlan. Boukhara a préservé son passé arabe, turc et persan et possède beaucoup de charme oriental. Nous admirons l’ensemble Liabi-Khauz du XVIème siècle - XVIIème siècle avec la médersa Nodir Divan-Begi, la médersa Kukeldach et le khanaka Nodir Dewon Begi.
Visite d’un atelier de fabrication de marionnettes.
Ensuite, visite de la Mosquée Magokki Attari, construite à l’emplacement du temple bouddhiste et zoroastrien (XII - XVIe siècle). Découverte du marché couvert du XVIe siècle, appelé coupoles marchandes. Vous aurez l’opportunité de visiter des ateliers de broderie en or près des coupoles marchandes 1 et 3, de fabrication des articles en cuivre et en argent près de la coupole 3, du forgeron, près de la coupole 2, de tissage près de Tim Abdoullah Khan.
Visite de la Médersa d’Oulougbeg construite par le petit fils de Tamerlan, Oulougbeg, en 1417. Visite de la médersa Abdul Aziz Khan (XVIIème siècle), véritable exemple de renouvellement à l’iconographie islamique : vases, fleurs, oiseaux fabuleux et paysages, et de de la madrasa de Tim d’Abdulla Khan (XVIe siècle) construite en 1577 pour les marchands afghans de soie et de laine.
Démonstration de préparation des plats traditionnels ouzbeks (Patyr, pain ouzbek, samsa, chaussons farcis à la viande, tchutchvara, raviolis ouzbek, Plov, plat principal ouzbek) suivie d’un déjeuner dans une maison boukhariote.
Découverte du magnifique ensemble architectural Poikalian (XIIe - XVIe siècle) qui comprend la mosquée Masdjidi Kalian, la médersa Miri Arab et le plus haut minaret de son temps en Orient.
Pause thé avec dégustation d’épices (cardamome, anis étoilé, clou de girofle, cannelle, origan) au salon du thé Silk Road Spices.
Visite de la Citadelle (Ark), résidence de l’émir jusqu’en 1920.
Nous terminons la journée par la visite du Tchor Minor (quatre minarets).
Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

17 septembre : Boukhara
Journée de visites à Boukhara. Cette oasis sur la route des caravanes est connue depuis le IIe siècle avant J-C.: le mausolée d'Ismaïl Samani, construit au Xème siècle, chef d'œuvre de la géométrie arabe; l’ensemble Bolo Khaouz comprend une mosquée (XVIIIe siècle), le mausolée Tchachma Ayoub, la source de Job. Visite de la maison d’un ancien marchand de peaux d'astrakan Khodjaev représentatif des maisons traditionnelles ouzbèkes du XIX ème – XX ème siècle. Présentation des costumes portés à l'époque par des hommes et des femmes boukhariotes.
Déjeuner de la spécialité culinaire de Boukhara, le Navrouz Kebab. Un peu de temps libre pour les découvertes personnelles....
Spectacle folklorique, défilés de mode et présentation des vêtements en soie de différentes régions de l’Ouzbékistan dans la madrasa Nodir Divan Beghi.
Dîner dans un restaurant traditionnel : au menu les fameux chachliks, ou brochettes de viandes grillées sur des braises.
Nuit à Boukhara.
En option : Pause détente au hammam bukhare Bozori kord Hammom érigé au XVIème siècle. Baignade, massage et dégustation de thé vert sont au programme. Le massage est fait par les hommes. (24 € par personne)

18 septembre : Boukhara / Nourata / Lac Aydarkoul / Camp des yourtes (250 km)
Départ à destination de Nourata en passant par la route royale.
Arrêt à Guijdouvan, petite ville réputée pour ses céramistes. Visite de l’atelier du maître céramiste Alisher Narzullaev.
Arrêt à Karmana pour découvrir les vestiges d’un ancien caravansérail Rabat-i-Malik (XIe siècle) et du réservoir d’eau Sardoba (XVe siècle).
Arrivée à Nourata. Visite des principaux monuments : les ruines de l’ancien fort (IVe siècle), le Bassin aux poissons sacrés (où la température est toujours de 19 degrés) et deux Mosquées (Tchilstun et Juma Katta Gumbaz) du XVIe siècle.
Déjeuner dans une maison typique.
Vous reprendrez la route pour atteindre le camp de yourtes situé au bord du lac Aydarkoul où vous aurez un premier aperçu de la vie nomade.
Dîner accompagné de chansons locales au restaurant du camp.
Nuit dans les yourtes (4 à 5 personnes par yourte, pas de yourte individuelle).

19 septembre : Camp des yourtes / Samarkand
Le camp des yourtes est situé au bord du lac Aydarkoul où vous pourrez vous balader et vous baigner dans les eaux douces du lac (selon la météo).
Promenade à dos de chameaux, appelés les vaisseaux du désert (15-20 min par personne). Déjeuner au camp.
Départ pour Samarkand, autre ville grandiose sur la Route de la Soie. Arrivée et installation. Dîner et nuit à l’hôtel.
Ayant une histoire de 25 siècles, Samarkand est une ville de légendes. C’était le centre de la Sogdiane. Elle survécut aux multiples invasions, d'Alexandre le Grand, auteur de la phrase : "Tout ce que j'ai entendu dire de la beauté de cette ville est pure vérité"après la conquête de Samarkand en 329 avant notre ère.

20 septembre : Samarkand
Début des visites dans Samarkand, capitale de l’empire de Tamerlan. 
Situé au cœur de la ville historique de Samarkand, le Reghistan est un ensemble architectural dont le nom signifie “place de Sable”, sans doute la plus belle d’Asie Centrale, entouré de trois médersas : celle d’Ouloug Beg, petit-fils de Tamerlan, de Chir Dor aux incroyables mosaïques et celle de Tilia Kari.
Continuation à pied par la rue piétonnière jusqu’à la mosquée de Bibi Khanoum sur laquelle plane la légende de la princesse chinoise, épouse de Tamerlan.
Découverte du Bazar de Samarkand, réputé pour ses galettes et ses fruits secs et frais.
Déjeuner dans un restaurant en ville.
Poursuite avec la nécropole Chakh-i-Zinda, une vraie perle de l’architecture de Samarkand datant du XIVe-XVe siècle, ensemble unique, où l’on retrouve tous les procédés artistiques de décoration des édifices islamiques.
Lors de la visite d’une fabrique de tapis de soie, vous pourrez observer toutes les étapes de la fabrication des tapis : du décoconnage en passant par la teinture des fils de soie, toujours à partir de matières d’origine végétale, jusqu’au tissage à la main.
En fin d’après-midi vous assisterez à une présentation de costumes historiques au Théâtre El-Merosi (durée: 1h environ). Les costumes correspondent aux différentes époques et s’inspirent des évènements historiques liés à la dynastie Perse des Achéménides, aux campagnes d'Alexandre Le Grand, à l'Etat des Kouchans, au Caganat Turc, à l'invasion arabe, aux mongols avec Gengis Khan et à l'empire de Tamerlan.
Dîner dans un restaurant en ville. Nuit à Samarkand.

21 septembre : Samarkand
Journée consacrée à la découverte de la campagne autour de Samarkand. Promenade dans les montagnes surplombant un charmant petit village.
Déjeuner chez l’habitant.
Retour à Samarkand dans l’après-midi.
Dîner animé par le concert folklorique intitulé Mariage de Samarkand’ dans un ancien caravansérail.
Nuit à l’hôtel.

22 septembre : Samarkand / Tachkent (320 km - 2 heures en train rapide)
Suite de la visite de cette cité de légendes avec son histoire de plus de 25 siècles : le Mausolée Gour Emir (XVe siècle) et le tombeau dynastique des Timourides, fierté de Samarkand avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. On dit que si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir le remplacera.
Vue panoramique de la cité antique Afrosiab et visite de son musée.
Ensuite visite du célèbre observatoire d’Oulougbeg, édifié par le petit-fils de Tamerlan, féru d’astronomie.
Au village Koni Guil dans les environs de Samarkand, visite dans un centre de fabrication à la main de papier de soie, avec démonstration de l’ancien procédé. Une exposition permet de découvrir l’artisanat et l’atelier permet aux visiteurs de rencontrer les artisans.
Visite de la Cathédrale Orthodoxe de St Alexis.
Déjeuner dans un restaurant en ville en cours de visites.
Transfert à la gare et trajet en train rapide pour Tachkent (17.30-19.40) – compagnie O’zbekistan Yo' Llari.
Dîner et nuit à l’hôtel.

23 septembre : Tachkent
Début des visites de Tachkent, la plus grande ville d’Asie centrale et capitale de l’Ouzbékistan.
Tachkent est située sur le cours moyen de la rivière de Tchirtchik qui prend sa source dans les montagnes du Tian Chan à une altitude de 480 mètres. Fondée il y a près de 2000 ans à l’intersection des voies commerciales entre l’Asie, la Méditerranée et l’Europe, sa situation privilégiée éveilla la curiosité de nombreux conquérants (Gengis Khan au XIIIème siècle). Presque totalement détruite en 1966 par un terrible tremblement de terre, l'URSS décida alors de la reconstruire et envoya sur ce chantier des milliers de volontaires. Tachkent est aujourd'hui une ville moderne de 2 millions d'habitants, elle conserve un cachet grâce à ses vastes avenues et ses parcs.
Découverte de l’ensemble Khast-Imam au cœur du vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, la mosquée Tellia Cheikh et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe siècle.
Le Bazar Chorsu, est le plus grand bazar du centre de Tachkent. Sa grande halle accueille les produits de tout le pays : fruits secs à l’étage, épices et condiments au rez-de-chaussée. Le bazar est très animé et les femmes sont, pour la plupart, vêtues de costumes traditionnels aux couleurs vives.
Continuation par le tour panoramique de cette ville moderne à l’architecture soviétique : les places de l’Indépendance, la place Amir Timour avec la statue équestre de Tamerlan, le théâtre d’opéra et de ballet Alicher Navoï construit en 1947 par des prisonniers de guerre japonais.
Visite du musée des Traditions et des Arts appliqués qui présente une très belle collection d’objets et de broderie.
Visite du métro de Tachkent, le premier d’Asie centrale. Ses stations sont décorées par des artistes du pays sur des thèmes différents. Une vraie découverte !
Dîner d’adieux dans un restaurant en ville. Nuit à l’hôtel.

24 septembre : Tachkent / Paris
Début de matinée libre. Déjeuner et transfert à l’aéroport.
Envol à destination de Paris. Vol régulier et direct Ouzbékistan Airways.
Arrivée à Paris.

Infos pratiques

Dates : du 13 au 24 septembre
Compagnie aérienne : Ouzbékistan Airways
Supplément chambre individuelles : 230 €
Nombre de participants : 2 groupes de 16 personnes

Formalités.

Un passeport valide et valable trois mois après la date de retour est indispensable. Pour les personnes de nationalité étrangère, se renseigner auprès du consulat. Joindre impérativement la photocopie du passeport de chaque participant à votre bulletin d’inscription. Les dossiers incomplets ne seront pas enregistrés.

Le prix comprend

• L’assistance aux a.roports parisiens et locaux
• Le transport aérien aller-retour pour les vols internationaux et vols intérieurs
• Les taxes d’aéroport et éventuels frais de visa
• Les transferts hôtel/aéroport en autocar
• Les guides francophones sur l’ensemble des circuits, plus les services de guides locaux en cas de nécessité
• Les visites, excursions et droits d’entrée mentionnés
• L’hébergement en chambre double
• La pension complète, sauf mention contraire “repas libre” dans le programme
• Les soirées prévues et annoncées
• La garantie APST (garantie totale des fonds déposés)
• L’assurance multirisque: assistance, rapatriement, annulation, bagages, responsabilité civile, interruption de séjour
• Une réunion d’information avec remise d’un carnet de voyage.

Le prix ne comprend pas

• Les pourboires
• Les dépenses personnelles
• Les repas et boissons non mentionnés
• Le supplément chambre individuelle
• Les éventuelles hausses de carburant et taxes d’aéroport

Tarifs agent (coût réel du séjour 2047 €

Tranches

T1
T2
T3
T4
T5
T6
T7
T8

T9
T10
T11
T12
T13
T14/T15

Part Agent

665 €
757 €
850 €
942 €
1034 €
1126 €
1218 €
1310 €
1402 €
1494 €
1586 €
1679 €
1771 €
1863 €