Ethiopie Grand format

Téléchargez le bulletin d'inscription

Etiopie, la mystérieuse

13 jours/12 nuits

Loin du tourisme de masse et des circuits de grande consommation, Aisha Tours Ethiopia a à cœur de préserver la nature, respecter les populations rencontrées et de partager ces valeurs avec les voyageurs.
L’Ethiopie est un pays qui offre de grandes combinaisons de destinations et reste l’un des pays du continent africain le plus riche historiquement et culturellement. Terre de contrastes et de surprises, de lieux reculés et sauvages, avec un climat et des paysages plus appréciables que ceux de toute l’Afrique australe. Sa faune est la plus riche de toute l’Afrique de l’Est. L’Ethiopie abrite des groupes tribaux parmi les plus fascinants et s’avère être un pays beaucoup plus riche que beaucoup l’imagine.
L’Éthiopie, la plus ancienne nation indépendante en Afrique, dispose d’un patrimoine datant du premier siècle après JC. Les commerçants de la Grèce, Rome, la Perse et l’Egypte connaissaient la richesse de ce qui est aujourd’hui l’Éthiopie et, au premier siècle de notre ère, Axoum qui se situe dans le nord de l’Ethiopie était la capitale d’un grand empire.
Ce royaume est devenu l’un des premiers pays chrétiens d’Afrique. Vers la fin de 10ème siècle, le pouvoir d’Axum a diminué et une nouvelle dynastie Zagwe, centrée sur ce qui est maintenant Lalibela, régnait sur le pays. Dans le nord de l’Ethiopie Axum, Lalibela et Gondar offrent maintenant un des plus grands héritages historiques au monde. Au 16ème siècle, le fils du grand explorateur Vasco de Gama est venu en Ethiopie et a trouvé une terre de royaumes et de provinces en proie à des querelles et des guerres. Au 19ème siècle, sous le règne du grand empereur Ménélik, le passage du pays à la modernisation a commencé.
L’Ethiopie a une histoire longue et fière. Dans le nord de l’Ethiopie, le royaume d’Axoum était l’une des grandes civilisations du monde antique et a laissé derrière lui le mystère de la grande stèle. À la fin du Moyen Age, de grandes civilisations religieuses ont fleuri dans de nombreuses parties du pays, notamment à Lalibela où les massives églises monolithiques sculptées à la main dans la roche rouge témoignent non seulement d’une grande foi, mais également de grandes compétences architecturales.
Les châteaux de Gondar, prestiges de cette ville qui fut, au 17e siècle, la capitale de l’Éthiopie. Gondar l’impériale est composé de nombreux châteaux construits entre 1632 et 1855 par divers empereurs qui ont régné au cours de cette période. Le lac Tana est le plus grand lac en Ethiopie. Il est la source du Nil bleu, d’où il commence son long voyage en passant par Khartoum jusqu’à la Méditerranée. Les 30 îles qui sont dispersées sur sa surface abritent des églises fascinantes et des monastères, dont certains ont un passé historique qui remonte au 13e siècle.
En hommage à cet héritage, L’Unesco a inscrit dix sites éthiopiens au patrimoine mondial. Parmi ces sites : Hadar, le “berceau de l’humanité” et plus particulièrement avec la découverte de “Lucy” hominidé de 4 millions d’années.
Ce voyage vous permettra d’admirer quatre de ces sites comme les spectaculaires et robustes Montagnes du Simien, l’architecture inégalée des églises rupestres de Lalibela, les obélisques d’Axum, les chateaux de Gondar (Fasil Ghebi).

Programme

24 novembre : Paris / Addis Abeba
Accueil et assistance Aisha Tours Ethiopia aux formalités d’enregistrement. Départ sur vol régulier direct Ethiopian Airlines à destination de l’Ethiopie (env. 7 heures de vol). Terminal 2A. Dîner et nuit à bord.

25 novembre : Addis Abeba
Petit-déjeuner à bord. Arrivée à l’aéroport d’Addis Abeba Bole. Accueil par votre guide francophone et le responsible du receptif. Transfert à votre hôtel et installation dans les chambres. Petit déjeuner à l’hôtel et bref repos pour récupérer du voyage.
Addis Abeba est la troisième capitale la plus haute du monde à 2 500 m d’altitude. Départ en direction d’Entoto, située au Nord de la ville. Cette colline qui culmine à 3 200 m au milieu d’une forêt d’eucalyptus permet une vue panoramique de la capitale. C’est de là, dit-on, que l’empereur Ménélik et sa femme, l’impératrice Taitu, décidèrent l’implantation d’Addis-Abeba nommée « la nouvelle fleur » en amharique.
Vous visiterez le musée Entoto accueillant une exposition historique et royale puis l’église de Sainte Marie construite en 1885 et l’ancien palais de Menelik II. Retour en ville pour la visite du Musée National qui sera l’occasion d’évoquer l’histoire de l’Ethiopie : de la célèbre Lucy (fossile humanoïde de 3.4 millions d’années) au puissant royaume antique d’Axoum ; des royaumes médiévaux gondariens aux règnes des empereurs Ménélik II et Hailé Sélassié.
Déjeuner au restaurant local. Continuation des visites avec la cathédrale de la Sainte Trinité, l’une des plus grandes églises orthodoxes du pays et du Mausolée de l'empereur Menelik II dans l’Eglise Bààta. Dîner. Nuit à l’hôtel. 

26 novembre : Addis Abeba Bahir Dar / Chûtes du Nil bleu / Les monastères du lac Tana
Petit-déjeuner à hôtel. Transfert à l’aéroport d’Addis Abeba Bole. Envol pour Bahir Dar sur vol régulier direct Ethiopian Airlines – Arrivée à l’aéroport de Bahir Dar, ville agréable et fleurie, située sur les rives du lac Tana, qui est le plus grand lac de toute l'Éthiopie et d’ou le Nil prend sa source. Route en direction du Tiss Abay pour une excursion aux chutes du Nil Bleu (env. 32 km de piste). Une marche facile de 30 minutes à travers la campagne vous fera découvrir le mode de vie des villageois de cette region.
Une grande partie de l'eau du Nil Bleu est détournée pour l'usine hydro électrique, mais vous pourrez admirez les cascades, faire une randonnée autour et découvrir le pont portugais (XVIIe siècle), ainsi que la campagne avoisinante. Les chutes mesurent entre 37 à 45 mètres de haut, et en saison des pluies sont larges de 400 mètres. Ce sont les deuxièmes plus grandes chutes d’Afrique après les chutes Victoria sur le Zambèze. Elles forment un paysage époustouflant et produisent un tumulte impressionnant.
Retour à Bahir Dar. Déjeuner au restaurant local.
Départ de l’embarcadère pour une balade sur le lac Tana, qui permet d’aborder quelques unes des 30 îles qui abritent des monastères. En chemin, on croise de nombreux “tankwa”, ces embarcations faites de papyrus que les insulaires utilisent pour se rendre d’une île à l’autre. Visite du monastère d’Ura Kidane Mehret, le plus connu des monastères et qui a une importante collection d'icônes religieuses remontant aux XVIe et XVIIIe siècles, ainsi que ceux de Batra Maryam, Kebra Maryam et Kibran (interdit aux femmes). Durant votre traversée, vous pourrez voir de très nombreux pélicans et les pêcheurs traversant le lac sur des embarcations de fortune. Dîner et nuit en lodge ou à l’hôtel.

27 novembre : Bahir Dar / Communauté Awra Amba / Châteaux de Gondar (env. 3h de route – 190 km)
Petit-déjeuner à hôtel.
Route en direction de Gondar (env. 180 km route goudronnée).
En cours de route arrêt au village d’Awra Amba, une communauté éthiopienne d'environ 400 membres. Elle fut fondée en 1972 par Zumra Nuru, pour résoudre des problèmes socio- économiques par l'entraide dans un esprit égalitaire. N'adhérant ni au christianisme, ni à l'islam, la communauté Awra Amba est discriminée par ces deux religions dominantes dans le pays mais régulièrement rejointe par de nouveaux membres séduits par les principes de justice, d'égalité et de solidarité qui la fondent à l'exclusion de la recherche du profit et de la domination. Vous rencontrez le fondateur qui répondra à toutes vos questions sur la communauté et son histoire.
Après le déjeuner à Gondar au restaurant local « Four Sister », découverte des sites de cette ville medieval classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Découverte du complexe du palais de Fasilidas, celui d’Iyasu Ier et du bassin de Fasilidas, utilisé de nos jours pour des cérémonies religieuses et particulièrement Timket (Epiphanie).
Continuation avec la visite du complexe de Kuskwam, érigé par l’impératrice Metewab, l’une des femmes les plus influentes de la renaissance gondarienne. Visite de l’église de Debre Berhan Sélassié, la plus célèbre d’Ethiopie, au plafond couvert de chérubins et de superbes peintures murales. Dîner et nuit à l’hôtel.

28 novembre : Gondar / Parc national du Simien (env. 3h de route – 130 km)
Petit-déjeuner à hôtel.
Départ en direction du Parc National du Simien. Vous atteindrez le village de Debark d’où vous partirez en promenade (1h30-2h) pour le parc, qui possède l'un des paysages les plus spectaculaires du monde, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. La chaîne de montagnes du Simien est la plus escarpée et est souvent comparée au Grand Canyon de l'Arizona. Son point culminant, Ras Dashen, est à 4 543 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui en fait la quatrième plus haute montagne d'Afrique.
Déjeuner pique-nique pour profiter du parc et des paysages qu’il offre.
Vous passerez l’après-midi dans le parc pour y découvre la faune et la flore. La région est célèbre pour être l'habitat de trois grands mammifères endémiques : Gelada Babouin, Loup d'Ethiopie et Walia Ibex. La flore est notamment composée de Lobelia géante.
Dîner et nuit en lodge.

29 novembre : Parc national du Simien / Gorges de la riviere Tekeze / Axoum (env. 6h de route – 300 km)
Petit-déjeuner à hôtel.
Traversée par une route magnifique aux paysages montagneux incroyables longeant le Parc National du massif de Simien.
Déjeuner au restaurant local. Après avoir passé la montagne de Limalimo, vous traverserez la vallée de la rivière Tekezé avant d’arriver dans l’après-midi dans la région du nord Tigré et finalement Axoum.
Cette journée sera ponctuée de nombreux arrêts pour aller à la rencontre des Ethiopiens et d’arrêts dans des villages. Dîner et nuit à l’hôtel.

30 novembre : Axoum / Festival Hidar Zion
Réveil matinal (vers 4h le matin). Café à hôtel.
Axoum est considérée comme la capitale religieuse de l’Eglise orthodoxe éthiopienne. Mais il s’agit également du cœur de l’Ethiopie antique : on y trouve de nombreux vestiges de monuments, construits entre Ier et XIIIe siècles. Le site est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco.
Chaque année, fin novembre, les chrétiens éthiopiens commémorent sainte Marie d’Axoum. Cet évènement, appelé aussi Hidar Zion, est associé à la présence de l'Arche d’Alliance secrètement gardée à Axoum. Des milliers de personnes assistent à ce festival qui est aussi l’un des principaux pèlerinages du pays.
Participation à cette procession et défilés en habits d’apparat. La procession principale va de la cathédrale Sainte-Marie-de-Sion à un immense ficus situé au cœur d’une place, où se déroule la danse sacerdotale des prêtres. Manuscrits, robes royales et couronnes sont présentés aux fidèles.
Cette cérémonie peut se dérouler le 1er décembre en fonction du calendrier religieux. Quelque soit la date (30/11 ou 1/12) vous pourrez assister à cette célèbre procession.
Retour à l’hôtel. Petit déjeuner. Découverte d’un site archéologique exceptionnel avec les grandes stèles et des obélisques de style typiquement axoumite ; le bain de la reine de Saba ; la nécropole des rois axoumites les tombeaux des rois Kaleb et Gebre Basen Meskal ; l’église Sainte-Marie-de-Sion qui renfermerait l’Arche d’Alliance, mythique pour les Éthiopiens (accès intérieur interdit aux femmes) ; les trônes et le musée attenant.
Déjeuner au restaurant local en cours de visite. Dîner et nuit à l’hôtel.

1er décembre : Axoum / Mosqué Negash / Eglise Wukro Cherkos / Mekele (env.3h de route – 245 km)
Petit-déjeuner à hôtel.
Route pour Mekele. Visite de la Mosquée Negash, du village du même nom, dont l’histoire se confond avec celle de la naissance de l’islam. En 615, une centaine des musulmans persécutés ainsi que les deux futures épouses et une fille du Prophète, trouvent un refuge sous la protection du roi d’Ethiopie, qui porte le titre de Négus. Nombre de ces disciples sont enterrés ici, comme le serait le souverain abyssin lui- même, converti à l’Islam. Son imposant tombeau et la mosquée nouvellement rebâtie drainent chaque année des milliers de pèlerins, qui considèrent l’endroit comme la “deuxième Mecque”.
Continuation de visite de Wukro Cherkos, église troglodyte de grès rouge datant du Ve siècle, et qui compte parmi les plus belles de cette région du Tigré.
Déjeuner au restaurant local à Adigrat. Dîner et nuit à l’hôtel.

2 décembre : Mekele / Genete Maryam / Lalibela (env.6h30 de route – 300 km)
Petit-déjeuner à hôtel.
Route pour Lalibela à travers des paysages extraordinaires et variés: cols, plaines, montagnes, plateaux. Vous visiterez l’église de Genete Maryam creusée au 13e siècle dans de gros bloc de tuf rose dont l’intérieur divisé en trois nefs est entièrement recouvert de fresques.
En chemin, de nombreux arrêts dans les villages vous permettront d’aller à la rencontre des Ethiopiens et de leur mode de vie. Vous ferez égalemet un arret dans une école pour rencontrer les enfants et instituteurs(trices). Vous pouvez prévoir d’apporter des cahiers et des stylos.
Déjeuner au restaurant local. Dîner et nuit à l’hôtel.

3 décembre : Yemrehana Kristos
Petit-déjeuner à hôtel. 
Le matin, visite d’une des plus spectaculaires et somptueuses églises d’Ethiopie : Yemrehana Kristos (le Christ nous montre la voie), petite merveille se situant au fond d’une caverne. Le sanctuaire fut fondé dans la première moitié du XIIe siècle par le prédécesseur de Lalibela, l’empereur Yemrehana Kristos. Ce souverain pieux est reconnu comme un saint par l’Eglise Ethiopienne. L’église, de forme rectangulaire, comporte une porte et des fenêtres encadrées par des têtes de singes. Le prêtre vous transportera dans l’histoire de ce roi-prêtre et la construction de cette église.
Déjeuner au restaurant local à Korem. Après-midi libre pour profiter de l’envoutante Lalibella ou se relaxer au bord de la piscine de votre hôtel.
Dégustation du tedj éthiopien (hydromel parfumé aux feuilles de gersho).
Dîner et nuit à l’hôtel.

4 décembre : Eglises rupestres de Lalibela
Petit-déjeuner à hôtel.
Lalibela, la Jérusalem noire, est une cité monastique située à 2 630 mètres d'altitude sur le flanc sud-ouest des monts de l'ancienne province du Lasta, dans l'actuelle région Amhara. Ville sainte des chrétiens orthodoxes d'Éthiopie, elle reste célèbre pour ses onze églises monolithes médiévales taillées et creusées à même le roc : Beta Medhane Alem, Beta Myriam, Beta Meskel, Beta Denaghel et Beta Debre et Golgotha.
Vous visiterez aussi les églises du 2e groupe : Beta Gabriel, Beta Rufael, Beta Emmanuel, Beta Merkorios et Beta Abba Libanos et enfin la plus célèbre, Bete Giyorgis (Église Saint-Georges) qui remonte au XIIIe siècle.
Visite de cet extraordinaire ensemble bénéficiant d’un programme important de préservation par L’UNESCO. Cette cité monastique exceptionnelle témoigne d’une ferveur chrétienne ancienne unique sur la terre Africaine. Ces lieux de culte sont toujours en activité et abritent régulièrement des messes, faisant de cet endroit un patrimoine culturel historique et vivant.
Possibilité d’assister à la fameuse cérémonie du café dans une Buna Bet (une maison du café) où l'on peut déguster cette boisson nationale dans les règles de l’art.
Déjeuner au restaurant local en cours de visite. Dîner et nuit à l’hôtel.

5 décembre : Lalibela / Addis Abeba / Paris
Petit-déjeuner à hôtel. Transfert à l’aéroport. Envol pour Addis Abeba sur vol régulier direct Ethiopian Airlines. Arrivée à l’aéroport d’Addis Abeba.
Pour finir la visite d’Addis Abeba, vous découvrirez l’ancien palais d’Hailé Sélassié, abritant maintenant le Musée d’Ethnologie. Déjeuner au restaurant local.
Dans l’après-midi, temps pour le shopping et notamment visite du Centre artisanal Muya Ethiopia entreprise socialement responsable. Quelques chambres seront mises à disposition pour votre préparation au vol de retour. Le soir, un dîner d’adieu dans un restaurant éthiopien avec les danses folkloriques et la musique traditionnelle. Transfert à l’aéroport.

6 décembre : Lalibela / Addis Abeba / Paris
Envol pour Paris sur vol régulier direct Ethiopian Airlines. (Env. 7 h 35 de vol).
Arrivée à l’aéroport de Charles de Gaulle – Terminal 2A.

Infos pratiques

Dates : du 24 novembre au 6 décembre
Compagnie aérienne : Ethiopian Airlines
Supplément chambre individuelles : 180 €
Nombre de participants : 2 groupes de 16 personnes

Formalités.

Un passeport valide et valable six mois après la date de retour est indispensable. Pour les personnes de nationalité étrangère, se renseigner auprès du consulat. Joindre impérativement la photocopie du passeport de chaque participant à votre bulletin d’inscription. Les dossiers incomplets ne seront pas enregistrés.

Le prix comprend

• L’assistance aux a.roports parisiens et locaux
• Le transport aérien aller-retour pour les vols internationaux et vols intérieurs
• Les taxes d’aéroport et éventuels frais de visa
• Les transferts hôtel/aéroport en autocar
• Les guides francophones sur l’ensemble des circuits, plus les services de guides locaux en cas de nécessité
• Les visites, excursions et droits d’entrée mentionnés
• L’hébergement en chambre double
• La pension complète, sauf mention contraire “repas libre” dans le programme
• Les soirées prévues et annoncées
• La garantie APST (garantie totale des fonds déposés)
• L’assurance multirisque: assistance, rapatriement, annulation, bagages, responsabilité civile, interruption de séjour
• Une réunion d’information avec remise d’un carnet de voyage.

Le prix ne comprend pas

• Les pourboires
• Les dépenses personnelles
• Les repas et boissons non mentionnés
• Le supplément chambre individuelle
• Les éventuelles hausses de carburant et taxes d’aéroport

Tarifs agent (coût réel du séjour 2617 €)

Tranches

T1
T2
T3
T4
T5
T6
T7
T8

T9
T10
T11
T12
T13
T14/T15

Part Agent

851 €
968 €
1086 €
1204 €
1322 €
1439 €
1557 €
1675 €
1793 €
1910 €
2028 €
2146 €
2264 €
2381 €