Bulletin d'inscription
Règlement de la billetterie

Sortez !

Inscriptions jusqu'au 22 mars dans la limite des places et du budget alloué.
Cliquez sur les visuels pour accéder aux vidéos des spectacles.

Théâtre

2019 02 qui va garder les enfantsQui va garder les enfants ?

Texte de Fanny Chériaux, mise en scène de Gaëlle Héraut, avec Nicolas Bonneau
Théâtre de Belleville, 94 rue du Faubourg du Temple – Paris 11e

Depuis un siècle les femmes luttent contre les préjugés pour se faire une place dans la vie politique. Plus encore que dans le reste de la société, être une femme en politique est un véritable combat, car ce qu’on leur refuse le plus, c’est d’exercer le pouvoir pour tous, décider de ce qui peut régir la cité : l’armée, la police, la loi, les évolutions sociales, l’égalité au travail, etc. Dans Qui va garder les enfant ?, reprenant cette phrase mémorable de Laurent Fabius au moment de l’annonce de la candidature de Ségolène Royal à l’élection présidentielle, Nicolas Bonneau, tout de verve et de souplesse, embrasse la cause des femmes et questionne sa place en tant qu’homme et son rapport quotidien à la domination masculine. Pendant près de deux ans, il a été à la rencontre de femmes, élues municipales, départementales, régionales, députées et sénatrices, de gauche comme de droite. Il en tire avec finesse et humour un spectacle tout à la fois excellent moment de théâtre et geste politique !

Tarif : 10 € en catégorie unique, subvention déjà déduite
Dates : samedi 30 mars à 19h15 ou dimanche 31 mars à 15h

2019 02 La lesbienneLa lesbienne invisible

Texte et mise en scène d’Océan en collaboration avec Murielle Magellan avec Marine Baousson
La Nouvelle Seine, 3 Quai de Montebello – Paris 5e

Après un succès sans faille et plus de 550 dates de 2009 à 2014, Océan (ex Océanerosemarie) passe le flambeau à la comédienne et humoriste Marine Baousson, qui incarne avec brio cette jeune femme faussement naïve qui va découvrir son homosexualité… et le fait que personne n’y croit ! Du club de foot féminin aux boîtes ultra-branchées parisiennes, en passant par l’inévitable coming out parental, La lesbienne invisible dresse les portraits de celles et ceux qui croisent sa route, homos et hétéros confondus. Elle raconte de façon joyeuse et décomplexée son parcours chaotique vers l’épanouissement… La lesbienne invisible vous parle, avec beaucoup d’autodérision et de tendresse, des relations amoureuses, des bons sentiments, du regard de la société sur les homos, en traversant des situations ubuesques. C’est un spectacle bienveillant avec de l’humour et de l’autodérision. La Nouvelle Seine, c’est l’histoire d’un équipage, passionné et venant d’univers différents. Il y a cinq ans, ils ont embarqué dans une péniche au pied de Notre Dame de Paris pour créer un nouveau lieu de rencontres et de découvertes artistiques et culinaires !

Tarif : 12 € en catégorie unique, subvention déjà déduite
Dates : vendredi 29 ou samedi 30 mars à 20h

2019 02 femmes savantes2Les Femmes savantes

De Molière, mise en scène Macha Makeïeff
La Scala Paris, 13 boulevard de Strasbourg – Paris 10e

Dans le contexte très contemporain de la lutte acharnée des femmes pour leur émancipation, Macha Makeïeff choisit l’humour, parfois jusqu’au délire, avec le secours de Molière et de ses Femmes savantes. Au plaisir de la langue de Molière se mêle la lecture qu'en donne Macha Makeïeff qui téléporte la pièce dans les années 60, elle en souligne les excès et la violence des relations. Mobilier et vêtements aux couleurs acidulées, tourne-disques et alambics... tout nous replonge dans l'âge d'or de la révolution sexuelle quand l'émancipation jetait son dévolu, et redouble celle, savante et intellectuelle, pointée par Molière, pour mettre à pied d'égalité le moteur qui la sous-tend et les pièges qui la freinent. La pièce fait entendre avec un éclat renouvelé le combat émancipateur des femmes savantes. Plus que la misogynie, latente ou explicite que Molière fait entendre, c‘est cette terreur que provoque chez les hommes l’illimité du désir féminin qui intrigue – ici désir de savoir, de science, de rêverie et de pouvoir – et plus encore le désarroi masculin qui en découle. Une comédie à la moquerie puissante qui fustige l’ordre établi et pointe le désastre des relations familiales autant que les errements d’une quête de savoir éperdue et ridicule.

Tarif : 16 € en 1re catégorie, subvention déjà déduite
Dates : jeudi 25 avril, 21h ou samedi 27 avril 21h

Concert symphonique

2019 02 Susanna MalkkiOlivier Messiaen Turangalîla-Symphonie

Direction de Susanna Mälkki avec l’orchestre philharmonique de Radio France
Maison de la Radio, 116 avenue du Pdt Kennedy – Paris 16e

C’est le “tube” symphonique du compositeur, sa pièce la plus célèbre et la plus jouée et l’une des très rares partitions composée après 1945 qui s’est imposée au répertoire et qui soulève d’enthousiasme une salle de concert à chaque exécution. Le titre de Turangalîla est une association de deux mots sanscrits, Turanga et Lîla qui ne présentent aucun sens littéral simple. On peut résumer le sens général de l’oeuvre par “hymne à la joie” ou “chant d’amour”. Créée à Boston en 1949 sous la direction de Leonard Bernstein, cette partition est aussi une illustration purement instrumentale du mythe de Tristan et Iseult. Le compositeur convoque là un très grand orchestre, un piano et des ondes Martenot pour un déferlement de couleurs et de rythmes. Très demandée dans le circuit international de la direction d’orchestre grâce à sa polyvalence et à son vaste répertoire, Susanna Mälkki dirige partout dans le monde formations symphoniques, opéras, ensembles de chambre et de musique contemporaine. En 2011, elle a reçu la médaille Pro Finlandia de l’Ordre du Lion de Finlande, l’une des plus hautes distinctions décernées par son pays natal. En janvier 2016, la France lui conférait le titre de Chevalier de la Légion d’honneur et en octobre 2016, Musical America la nommait chef d’orchestre de l’année pour 2017.

Tarif : 26 € en 1re catégorie, subvention déjà déduite
Date : vendredi 29 mars 20h

Conditions

Un spectacle subventionné par famille, dans la limite des places et du budget alloué.
Le nombre de places est fonction de la composition familiale telle que définie lors de l’établissement du quotient familial. Un agent vivant seul peut bénéficier de 2 places. Les enfants non à charge du salarié, mais inscrits sur son livret de famille peuvent obtenir des billets à condition qu’ils figurent sur la déclaration pour le quotient familial.
Après acceptation de la demande, aucune annulation ne sera faite. Les billets ne seront ni repris, ni échangés.
Les places seront disponibles en médiathèques environ 5 jours avant le spectacle ou à retirer directement au guichet du théâtre. Pour recevoir vos places à domicile, prière de joindre une enveloppe timbrée. Pour recevoir vos billets dans une permanence, merci d’en faire expressément la demande à la commande.
Avec nos partenaires, vous bénéficiez de tarifs réduits sur des spectacles et loisirs, consultez nos offres en médiathèques aux accueils et permanences du CE ou sur notre site.

Contacts

CE Orly Parc central, Bât. 630 : Tél. 01 49 75 06 24 / 5 06 25 service.billetterieorly@ceadp.fr
CE Roissy Zone technique, Bât. 7520 : Tél. 01 48 62 13 29 / 2 74 09 service.billetterie@ceadp.fr